Effets des pierres et des cristaux

Imbm lithothérapie effets des pierres et des cristauxLa façon dont l’échange d’énergie se produit entre les pierres et l’être humain demeure un profond mystère que plusieurs ont tenté d’élucider.

Une certaine théorie scientifique explique qu’une interaction se produit sur le plan des tissus cutanés lors d’un traitement, alors que les enzymes dermiques effectuent, en contact avec la pierre, un échange chimique qui se communique ensuite au système sanguin. Ainsi, grâce à ce transfert, les minéraux contenus dans la pierre voyagent dans le sang et nourrissent les organes qui le nécessitent, leur apportant aussitôt les éléments nutritifs qui leur font défaut. Ce fait expliquerait, selon cette théorie, l’amélioration marquée de la santé chez l’individu ainsi traité en lithothérapie.

kunzite-lithothérapieCependant, comment expliquer l’effet engendré sur le corps émotif d’une personne, puisqu’une nette amélioration, sur ce plan, est aussi constatée ? Bien sûr, certains minéraux aident à préserver l’équilibre de nos émotions, ce qui répond en partie à notre questionnement. Mais comment une pierre peut-elle si rapidement soulager les effets douloureux d’une peine d’amour ou d’un deuil ? Comment expliquer qu’elle diminue, lorsque placée près d’un ordinateur, les effets électromagnétiques produits sur le corps physique ?

Certains chercheurs ont mis en évidence le fait que les pierres dégagent une énergie qui affecte le corps physique de l’homme par résonance. Placée sur un point d’acupuncture, la pierre « résonne » une note vibratoire, stimulant ainsi ce point précis qui, par l’intermédiaire du méridien auquel il est affilié, permet à l’organe de se rétablir.

Azurite lithothérapieDe même, comment expliquer que la couleur de la pierre joue également un rôle important dans ce processus ? Par exemple, les pierres bleues seront bénéfiques pour la région de la gorge, alors que les pierres roses le seront pour la région du cœur. Nous en venons donc à penser qu’il est possible que les pierres possèdent un « champ aurique », tout comme l’être humain, et que ces champs communiquent ensemble grâce aux nadi. Qualifiés de canaux énergétiques dont les méridiens font partie, les nadi transmettent leur énergie aux chakras qui affectent à leur tour les glandes et les organes auxquels ils sont affiliés. Ceux qui possèdent la capacité de voir ces champs d’énergie constatent que l’union entre ces deux champs énergétiques augmente la qualité aurique de l’individu, donnant ainsi lieu à un transfert de « l’aura de la pierre » à l’aura de la personne traitée. Cette communion permet à la pierre de se donner pour offrir à l’homme la possibilité de rétablir l’équilibre de ses corps.

Cette symbiose pourrait expliquer la dégradation de certaines pierres qui « travaillent » et « se donnent » sans réserve. Bien que certains prétendent que les pierres soient inertes, sans vie, comment élucider le fait qu’elles ont la capacité de croître ou de se détériorer ? Comment interpréter une fissure ou une décoloration marquée à la suite d’un traitement ? Nul ne peut vraiment répondre. Nous pouvons seulement affirmer que nous avons vu des « petits miracles » inexplicables s’opérer, et que cette magie ne cesse de nous fasciner.

Extraits choisis du livre Manuel de Lithothérapie