Les migraines

Par Ginette Tétreault
Lithothérapeute et massothérapeute

Bien que les migraines puissent résulter, entre autres, de facteurs tels le stress et les problèmes hormonaux ou digestifs, elles signalent, de toute évidence, un déséquilibre au niveau du métabolisme. Afin de rétablir une circulation harmonieuse du système énergétique, le monde minéral se révèle un allié de choix.

Améthyste


Pour nous, Occidentaux, il s’avère parfois difficile de calmer notre mental, où émotions et pensées s’agitent autour d’un éternel dialogue intérieur. Reconnue comme un tranquillisant naturel, l’améthyste œuvre à rétablir un équilibre permettant d’instaurer une tranquillité d’esprit.

Ce quartz allège les tensions, les maux de tête et harmonise l’ensemble du métabolisme. Étant donné que de nombreuses femmes subissent régulièrement les affres de la migraine lors de leur cycle menstruel, il est donc rassurant de pouvoir compter sur l’améthyste, puisqu’elle concourt au bon fonctionnement des systèmes endocrinien et hormonal.

Aventurine
De par ses qualités anti-inflammatoires, l’aventurine empêche l’inflammation de s’installer à la suite de la vasodilatation des vaisseaux du tissu crânien dès les premiers signes de migraine. Son énergie apaise les yeux lors des troubles de l’aura ophtalmique et participe au soulagement de la douleur. L’aventurine calme du stress émotionnel, telle la colère, soutient le système nerveux et, de ce fait, suscite une profonde relaxation.

Magnésite
Grâce à sa composition minérale riche en magnésium, la magnésite réduit l’excitabilité des nerfs et apaise les douleurs intenses des migraines. Elle répand ses bienfaits afin de contrer la nervosité, les craintes, l’hypocondrie, instaurant au passage la capacité de supporter des tensions psychiques plus intenses.

Lapis-lazuli
Le lapis-lazuli, ayant une affinité avec le 3e œil, permet une meilleure perception des situations qui nous assaillent : « Cette situation brime-t-elle ma liberté ? Les nausées qui accompagnent ma migraine témoignent-elles du rejet d’une contrainte vécue dans un sentiment d’impuissance ? » Quel que soit le questionnement, les qualités vibratoires du lapis-lazuli insufflent au corps mental une meilleure connaissance des patterns et des conditionnements qui habitent la psyché humaine. Nous investissant d’une meilleure compréhension, cette pierre sème une énergie nous permettant d’assumer notre vie à partir de notre propre vérité et de nous libérer progressivement des douleurs migraineuses.

Dès les premiers signes précurseurs de céphalée, il s’avère opportun de poser la pierre choisie sur le front ou derrière la nuque, spécialement au creux de l’occiput, pendant une vingtaine de minutes. Pour les migraines chroniques, une méthode simple consiste à instiller de trois à cinq gouttes de l’élixir de pierre choisi sous la langue, avant les repas et durant une longue période.

Ces remèdes minéraux se révèlent des alliés curatifs naturels qui ne demandent qu’à nous soulager. Les utiliser avec persévérance porte ses fruits. Dès lors, inutile de se casser la tête !

OUVRAGES DE RÉFÉRENCE :
LE GROUPE DES 5. Manuel de lithothérapie – Le royaume des pierres et des cristaux, Éditions Paume de Saint-Germain, Montréal, 2016, 440 p.
GIENGER, Michael. Manuel de Lithothérapie, ou l’art de se soigner avec les pierres, Éditions Véga, Paris, 2005, 416 p.