MOUSTIQUES QUI PIQUENT ET PIERRES QUI SOIGNENT

La saison estivale offre bon nombre d’agréments, dont nous savons si bien profiter : la douce chaleur du soleil, la ravissante beauté de la nature ainsi que les multiples odeurs offertes gracieusement par les arbres et les plantes. Néanmoins, qui dit été, chaleur et fleurs dit insectes et piqûres. Ces dernières n’occasionnent habituellement pas de dommages au sein de notre organisme, bien qu’elles se révèlent parfois douloureuses et très désagréables. Dans pareils cas, voici quelques bienfaits que nous propose la lithothérapie.

À la suite d’une réaction allergique causée par une piqûre d’insecte, il serait approprié d’utiliser l’aigue-marine, pierre qui peut en atténuer les effets incommodants. On peut placer cette pierre directement au niveau du thymus, centre situé à environ huit centimètres sous la gorge (entre la gorge et le cœur). L’aigue-marine, absorbée sous forme d’élixir, convient et est même souhaitable. Il est recommandé d’en ajouter quatre gouttes dans un verre d’eau et d’en boire un verre aux quinze minutes pendant une heure. Par la suite, il suffit de boire ce mélange toutes les heures, et ce, jusqu’à ce que les symptômes diminuent.

Appliqué directement sur la piqûre, cet élixir exerce également une action bienfaisante sur le système immunitaire en atténuant l’effet de l’allergie. Enfin, à l’action bénéfique de cette pierre, il est suggéré d’y joindre une visite chez le médecin qui déterminera quels sont les soins les mieux adaptés à votre situation.

Comment amoindrir les réactions au niveau de la peau

À la suite d’une piqûre d’insecte, le corps peut réagir de deux façons. D’abord apparaît l’enflure à laquelle se combinent subséquemment des démangeaisons interminables.

L’utilisation des pierres de dureté moindre sur l’échelle de Mohs est conseillée afin de diminuer l’enflure. La malachite et la calcite verte détiennent la capacité d’absorber l’inflammation dans une région précise du corps. L’une ou l’autre de ces pierres, placée directement sur la région lésée pendant environ vingt minutes, peut réduire l’enflure.

Puis, lorsque surviennent les démangeaisons, il est tout à fait indiqué d’utiliser une rhodonite qui soulagera la douleur et aidera à la cicatrisation de la peau. De plus, grâce à sa couleur rose, cette pierre contribuera au rajeunissement du derme.

Éviter de se faire piquer

Pour conclure, le meilleur remède pour vaincre ces petites blessures demeure, bien sûr, la prévention. Se vêtir adéquatement, utiliser un savon peu parfumé et porter une tourmaline contribuent à éloigner ces moustiques. Alors, grâce aux pierres et aux cristaux, la chaleur, les fleurs et les insectes se révéleront un amalgame des plus plaisant.

______________________________________________________
OUVRAGES DE RÉFÉRENCE :
HALL, Judy. La Bible des Cristaux, Guy Trédaniel Éditeur, Paris, 2004, 400 p.
LE GROUPE DES 5. Manuel de Lithothérapie – Apprenez à mieux connaître le Royaume des Pierres et des Cristaux – Thème 1 – Qui sont-ils ? Éditions Paume de Saint-Germain, Montréal, 2008, 291 p.