Les mémoires des vies antérieures – Clinique de soins thérapeutiques
2544
post-template-default,single,single-post,postid-2544,single-format-standard,mkd-core-1.1.1,mkdf-boxed,wellspring child theme-child-ver-1.0.0,wellspring-ver-1.7,mkdf-smooth-scroll,mkdf-smooth-page-transitions,mkdf-ajax,mkdf-grid-1300,mkdf-blog-installed,mkdf-header-standard,mkdf-no-behavior,mkdf-default-mobile-header,mkdf-sticky-up-mobile-header,mkdf-dropdown-default,mkdf-header-style-on-scroll,wpb-js-composer js-comp-ver-6.9.0,vc_responsive

Les mémoires des vies antérieures

Les mémoires des vies antérieures

Imbm lithothérapie quartz chloriteDepuis la nuit des temps, nous entendons parler de réincarnation, un phénomène pouvant expliquer certaines phobies que nous développons ou certains liens que nous avons avec autrui. Comment comprendre qu’une personne a peur du feu alors qu’une autre est terrorisée par l’eau ? Comment définir le « déjà-vu » qui nous trouble parfois ? Comment expliquer que nous soyons si à l’aise dans un endroit alors que nous sommes parcourus de frissons ailleurs ?

Certains chercheurs, tels Michael Newton et Ian Stevenson, ont tenté de mettre en lumière cet aspect si contesté de l’être humain, la réincarnation. Des mystiques en ont parlé, des gens comme Bridey Murphy en ont parlé, pendant que certaines philosophies (bouddhiste, entre autres) et religions, dont l’hindouisme, ont basé leurs croyances sur cette manifestation possible en tant qu’humain. Il semblerait que même le christianisme, à ses débuts, prônait cet aspect, aspect qui a ensuite été répudié pour des raisons politiques lors du deuxième concile de Constantinople en 553. Encore aujourd’hui, nous retrouvons dans la Bible des allusions à la réincarnation.

Mais, si cette possibilité de vies passées existe vraiment, comment se fait-il que nous n’ayons de ces vies passées, aucun souvenir véritable ? Diverses théories ont fleuri au fil des décennies pour expliquer ce phénomène. Ne citons que la venue de l’alcool sur terre afin d’effacer « cette mémoire » pour que l’homme prenne conscience de qui il est et cesse de remettre à plus tard sa « purification » dans le but de devenir « divin ». L’oubli serait une supercherie subtile, produite par l’âme, afin que nous progressions spirituellement plus rapidement en vivant « ici-maintenant » plutôt qu’en remettant à plus tard notre travail intérieur.

Que nous y croyions ou non, certaines pierres et certains cristaux sont susceptibles de nous guider dans cette recherche, si nous le souhaitons. Ces pierres et cristaux facilitent l’intériorisation et la purification afin de nous aider à « déneiger » notre miroir ou conscience intérieure, ce qui nous permettra d’avoir accès à ces vies passées.

Quelles pierres utiliser ?
Afin de mieux comprendre et de mieux vivre au quotidien nos anciennes mémoires, nous pouvons utiliser le quartz time link. Ce quartz présente, sur ces faces, un ou des parallélogrammes dont certains, aux lignes parallèles s’inclinant vers la gauche, créent un accès possible aux vies passées. Il crée un pont entre ce que nous avons été et ce que nous sommes appelés à devenir, et ce, dans une perspective élargie, nous permettant ainsi de résoudre certains conflits et de soigner d’indéniables blessures. Le mode d’emploi est simple : tenir le time link dans une main, placer le pouce directement sur le quartz, de préférence utiliser la main réceptive, soit la main gauche pour les droitiers et la main droite, pour les gauchers.

La dioptase, pierre verte, travaille principalement au niveau du cœur. Elle incite à l’ouverture du chakra cardiaque, attirant dès lors les vibrations d’amour sur tous les plans. Elle active les mémoires des vies passées afin de faciliter la compréhension des événements. La dioptase concourt également à tisser de bonnes relations.

L’ambre s’avère un bon choix lorsque le corps a besoin de retrouver son équilibre. Il permet l’autoguérison lorsqu’il y a disfonctionnement physique. Cette pierre éveille les mémoires, aidant à mieux comprendre les malaises vécus.

La zincite permet de découvrir la source de nos phobies. Afin de nous libérer de ces peurs, nous devons prendre conscience, au quotidien, des éléments déclencheurs qui suscitent en nous des réactions désagréables. Toutefois, les gens colériques doivent s’abstenir d’utiliser la zincite. Son emploi aurait pour effet d’amplifier leur colère.

Pierres et cristaux sont de précieux collaborateurs qui nous offrent la chance de mieux comprendre certains phénomènes inexpliqués. Grâce à ces précieux outils, les liens créés par nos mémoires antérieures, et toujours présents dans nos vies, s’en trouveront allégés. L’utilisation répétée des pierres et des cristaux améliorera notre qualité de vie et celle de notre entourage. Alors, pourquoi ne pas s’inscrire à cette démarche si bénéfique pour tous ?

Klaire D. Roy
Auteure, lithothérapeute et directrice de l’IMBM
Joani Gagnon
Lithothérapeute, massothérapeute et kinésithérapeute

OUVRAGE DE RÉFÉRENCE :
LE GROUPE DES 5. Manuel de lithothérapie – Apprenez à mieux connaître le Royaume des Pierres et des Cristaux – Thème 1 – Qui sont-ils ?, Éditions Paume de Saint-Germain, Montréal, 2008, 291 p.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.

})(jQuery)